CfP:Désintégration et intégration en Europe Centrale et Orientale (1919-post-1989)

Désintégration et intégration en Europe Centrale et Orientale (1919-post-1989)

20-23 février 2013, Cluj-Napoca (Roumanie)

Date limite : 15 novembre 2012

Le Colloque sera divisé en quatre sections:

Section I – La fin des Empires et les tentatives de créer un nouvel équilibre (1919-1945)

Ententes majeures qui ont engendré un nouveau système en Europe
La thèse des Deux Europes (industrielle vs. agrarienne) : unité et fracture, convergence et divergence
Projets d’intégration pendant l’entre-deux-guerres : motivation, approche institutionnelle et moyens, précédant la Seconde guerre mondiale (Pan-Europa, le Projet Briand au sein de la Société des Nations, une Mitteleuropa fédéralisée, la Fédération danubienne etc.)
Crises en Europe Centrale et Orientale : de l’isolement économique à la Grande dépression
Les mouvements de résistance antitotalitaire, origines du processus d’intégration européenne d’après 1945
Le rôle de l’exil central/est-européen dans le développement des projets d’unité européenne
La reprise des projets d’intégration après la Seconde guerre mondiale

Section II – La fin de l’ «Empire» nazi en Europe Centrale et Orientale et la création d’un nouvel «Empire» à l’Est (1945-1989)

Recherches et visions sur les projets d’intégration forcée essayés par les Partis communistes à l’Est
Une perspective occidentale sur les actions est-européennes
le Plan Marshall : un moteur de reconstruction de l’Occident
Quel type d’Europe ont voulu construire les Soviétiques? Le rôle du COMECON

Section III – 1989 : La fin de la division en Europe. Une nouvelle Europe à travers l’intégration

L’influence du passé de l’Europe Centrale et Orientale sur le processus d’intégration européenne : continuité et discontinuité
héritage historique et valeurs politiques dans les relations entre les États de l’Europe Centrale et Orientale et les Communautés européennes au début des années 1990; conséquences
Les fondements du Groupe de Višegrad
L’importance des monarques communs du passé
Le rôle joué par la Diaspora hongroise, tchèque, roumaine et polonaise dans le processus d’intégration européenne après 1989

Section IV – L’acceptation par l’Ouest de l’élargissement de l’Europe vers l’Est – un point de départ pour le nouvel avenir de l’Europe

Comité scientifique :

Prof. dr. Nicolae Păun, Université Babeș-Bolyai (Chaire Jean Monnet)
Prof. dr. Wilfried Loth, Université Duisburg-Essen (Chaire Jean Monnet)
Prof. dr. Antonio Varsori, Université de Padua (Chaire Jean Monnet)
Prof. dr. Gérard Bossuat, Université de Cergy-Pontoise (Chaire Jean Monnet)
Prof. dr. Michael Gehler, Université d’Hildesheim (Chaire Jean Monnet)
Acad. Prof. dr. Ioan-Aurel Pop, Recteur de l’Université Babeș-Bolyai
Prof. dr. Vasile Pușcaș, Université Babeș-Bolyai
Prof. dr. Enikö Magyari-Vincze, Université Babeș-Bolyai

Envoyer les propositions (titre et résumé e 200-250 mots) jusqu’au 15 novembre 2012. Les papiers seront sélectionnés à la suite d’un processus de double évaluation anonyme. Les a uteurs recevront une notification d’acceptation de la part du Comité d’organisation, jusqu’au 15 décembre 2012.

Les papiers présentés dans le cadre de la conférence internationale «Désintégration et intégration en Europe centrale et orientale (1919 – post-1989)» paraîtront dans la série «Publications du Groupe de liaison des historiens auprès de la Commission européenne», à la maison d’édition Nomos et dans «International Colloquium Proceedings», à Presa Universitară Clujeană.

Comité d’organisation:

Dr. Monica Meruţiu, m_merutiu@yahoo.com
Dr. Miruna Balosin, miruna.balosin@ubbcluj.ro
Dr. Georgiana Ciceo, gciceo@yahoo.com
Drd. Adrian Corpădean, adi_corpadean@yahoo.com

Liens : site web de la conférence (http://neweurope.centre.ubbcluj.ro/) et site du Groupe de liaison des historiens auprès de la Commission européenne (http://www.eu-historians.eu/)

Author: admin

Share This Post On

Submit a Comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *