Kosovo: récits sur la construction d’un État

KosovoS. Gricourt et G. Pernet (dir.)

Kosovo : récits sur la construction d’un État

À travers les expériences des Français ayant occupé au Kosovo des fonctions officielles dans diverses institutions internationales (ambassadeurs, administrateurs, généraux, conseillers civils, etc.) au cours des quinze dernières années (de la fin de la guerre en 1999 jusqu’à aujourd’hui), cet ouvrage évoque les différentes étapes de la construction, ex nihilo, de l’État du Kosovo : les embûches rencontrées dans son édification, ses handicaps persistants, mais aussi ses atouts et ses perspectives européennes.
Au-delà des récits fidèles, sans concession, de cadres internationaux sur leurs missions au Kosovo, apparaît en arrière plan la question, tant juridique que philosophique, de la pertinence de la construction d’un État « moderne » par la communauté internationale pour une société devant faire face à de nombreux défis, confrontée à l’héritage d’un passé dramatique comme aux réticences de l’Union européenne face à son élargissement.
Cet ouvrage collectif sur la part prise par la France dans l’aventure kosovare n’est pas à l’usage des seuls balkanologues. Il permet à tous ceux que les relations internationales passionnent de saisir comment se construit le monde qui vient.

Introduction de Jacques Rupnik :
Au cœur de la naissance du Kosovo, il y avait donc un lien essentiel à établir entre indépendance et conditionnalité, entre construction d’un nouvel État et redéfinition de la notion de souveraineté. C’est là qu’intervient la dimension européenne et ce sera la véritable nouveauté de la construction étatique dans les Balkans. La déclaration d’indépendance est un moment, la construction d’un État un processus.

 Editions Non lieu

 

Author: admin

Share This Post On

Submit a Comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *