S’adresser à l’autorité : sources pour une histoire sociale d’en bas

Juliette Cadiot interviendra ce jeudi 17 mai sur le thème
La voie ténue du pardon des voleurs en Union soviétique. L’exception produit l’archive.
de 15 h à 18 h (salle A07_51, 54 bd Raspail 75006 Paris)

Rappel
Ce séminaire fonctionne sous la forme d’un atelier. Il porte sur une analyse comparative, dans le temps et dans l’espace, de différentes formes d’adresses à l’autorité ; à côté de la supplique, la plainte, la dénonciation, les lettres anonymes, etc. Ce travail se propose donc de dessiner, à travers des analyses situées, les formes et les contenus des contrats reliant gouvernants et gouvernés dans des espaces et des temps différents..
Il est fondé sur une intervention d’une ou d’un collègue, suivi d’une discussion où chacun  pourra faire part de ses propres recherches.

Programme prévisionnel

3 mai – Judith Lyon-Caen – Singularités, processus de singularisation, singularisme: retour sur une expérience collective.
17 mai – Juliette Cadiot – La voie ténue du pardon des voleurs en Union soviétique. L’exception produit l’archive.
24 mai – Arnaud Fossier – S’adresser au pape. Formulaires de suppliques et casuistique de l’humilité à la fin du Moyen Âge
31 mai – Emmanuel Blanchard  – S’adresser à l’administration coloniale : répertoires de la supplique et registres de la requêtes (Algérie, 1919-1945)

Author: Max

Share This Post On